Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

E-SCM et le Transport Management System (TMS) : une traçabilité totale

Une fois la production achevée, s’organise le transport, devenu critique depuis les nombreux aléas logistiques connus durant et après la pandémie. C’est souvent la partie avale sur laquelle la marque manque d’informations.

 

Comment obtenir un meilleur contrôle et de la visibilité sur l’organisation de l’expédition en impliquant à la fois le fournisseur, la logistique et le transitaire ?

 

TMS packing list e-scm

La dimension TMS dans la plateforme e-SCM 

C’est ce que nous avons voulu mettre en œuvre au sein de la plateforme e-SCM en intégrant une dimension TMS (Transport Management System) à part entière dans la continuité du suivi de Production. D’une part, en facilitant la gestion documentaire des expéditions notamment par la standardisation du format des listes de colisage (packing list) et étiquettes colis. La liasse documentaire liée au transport et aux douanes est aussi construite et rattachée sur la plateforme. 

 

D’autre part, le fournisseur va pouvoir donner de la visibilité aux transitaires sur les volumes et les quantités à expédier afin que la Logistique pilote directement avec le transitaire le calendrier de réception. 

Faciliter les réservations de transport

La plateforme e-SCM donne accès à un module “Transport qui permet au fournisseurplusieurs semaines avant la fin de la production, de réserver directement le transport auprès du transitaire via un connecteur par web services. 

1. LES PROPOSITIONS DE RESERVATION 

La plateforme propose d’abord un regroupement automatique des départs au transitaire par le biais de la liste de colisage et de critères prédéfinis avec une date d’enlèvement souhaitée. Par exemple selon le port de départ, le genre, la marque.

  

2. LE FOURNISSEUR SOUMET SA RESERVATION 

Le fournisseur et le transitaire étant connectés en temps réel, le fournisseur peut soumettre une demande de transport en suggérant une date d’enlèvement de la marchandise.  

Au niveau de cet écran, le transitaire peut filtrer par le nom du fournisseur, échanger avec le fournisseur, rattacher des documents. Un statut est aussi précisé quant à la demande :  

Réservation soumise / Réservation confirmée ou non / Date de transfert réelle saisie (par le transitaire, qu’il y ait eu réservation ou non) 

TMS planning réception e-SCM

Vision précise des réceptions à venir pour le logisticien

Via le module “ Transport ” e-SCM, le transitaire et le logisticien vont pouvoir confirmer l’expédition de la marchandise et organiser la réception en entrepôt. 

 

Une fois l’enlèvement positionné avec une date estimée, le transitaire et la Logistique rentrent en communication. Chaque acteur bénéficie d’écrans de vision personnalisables avec des filtres au choix. 

 

Via une connexion manuelle ou un flux automatisé, le transitaire va pousser de l’information sur le statut précis du transport. Le logisticien est informé en temps réel du respect du calendrier. Sinon il est en mesure de réagir auprès de son transitaire pour revoir la répartition des lots, des éléments de facturation. 

1. LES PROPOSITIONS D’EXPEDITION 

Sur le même modèle, la plateforme va consolider les listes de colisage de différents fournisseurs et suggérer au transitaire de regrouper des expéditions selon des critères définis, et avec une date d’expédition souhaitée. 

 

2. LE TRANSITAIRE SOUMET SON EXPEDITION A LA LOGISTIQUE 

Il va alors donner à la logistique la visibilité des expéditions créées avec plusieurs dates clés en jeu :  

Expédition confirmée / ATD (actual time of departure) / ATA (Actual Time of Arrival) / Date réelle de livraison 

Il peut aussi constituer des lots à l’intérieur d’une même expédition ou revoir le mix de colis grâce à la génération des données issues des listes de colisage. Il retrouvera aussi facilement la liasse documentaire attachée.   

3. LA RECEPTION DES MARCHANDISES 

La livraison approche : e-SCM va permettre à la logistique d’anticiper au travers d’un échéancier, la charge de travail et le volume à stocker.  Le logisticien peut ensuite avoir un aperçu du statut de chaque commande :  

ATD/ATA saisie, Date de RDV entrepôt prise, Livré à l’entrepôt, Réception en cours 

Au niveau le plus fin, un cadencement des livraisons peut être piloté grâce à un « agenda entrepôt” dans lequel le transitaire positionne un rendez-vous pour la livraison, sur une date et un créneau horaire. La Logistique peut aller jusqu’à affecter un quai à la livraison. 

Enfin, le Suivi des réceptions permet à la Logistique de suivre les réceptions en cours ou clôturées avec les écarts de stock entre commande et réception. La commande peut rester active ou être clôturée via un flux synchronisé avec l’ERP.  

 

A la réception, e-SCM permet de faciliter la lecture de l’étiquetage colis, standardisé en amont, avec l’ensemble des données associées.  Cela contribue directement à la préparation du flux sortant. 

 

Ainsi, la dimension TMS a été renforcée pour associer les acteurs de la logistique dans le travail collaboratif réalisé via la plateforme. Nous avons déjà mis en place des interfaces automatiques type API avec plusieurs transitaires tels que DHL express, Dachser, Scan Global. e-SCM permet ainsi d’impacter les gains liés au coût de transport, réception de stock, taux de service, notamment en vue d’optimiser par la suite son flot sortant vers les canaux de distribution.