Loader

POC traçabilité des données : le collectif Tricolor s’appuie sur Belharra pour la filière laine

logo TRICOLOR

Développer à l’échelle d’une filière nationale un nouvel outil digital de collecte et de restitution des données de traçabilité tout au long de la supply chain : c’est l’objectif du pilote mené par le Collectif TRICOLOR avec BELHARRA Numérique / e-SCM.

Qui est le collectif Tricolor ?

Initié en 2018, le collectif TRICOLOR rassemble une cinquantaine d’acteurs de la filière laine française : éleveurs, fédération nationale ovine, industriels et marques.

L’objectif du regroupement : revaloriser la laine française pour offrir de nouveaux débouchés aux éleveurs. Cette matière première issue de la tonte est difficilement valorisée, seule 4% de la production est transformée en France, le reste est majoritairement exporté à bas coût en Asie pour y être lavée et transformée.

 

Dans le contexte de la pandémie, cette demande s’est fortement ralentie et entraîne une baisse des prix. Pourtant, produite dans nos territoires, écoresponsable, biodégradable, la laine française possède des atouts indéniables dans la transition textile actuelle. En témoigne l’intérêt croissant des marques et des fabricants.

C’est pourquoi le collectif TRICOLOR multiplie les actions pour structurer une filière dans laquelle tous les maillons ont été fragilisés par une désindustrialisation des territoires textiles.

La France a malgré cela beaucoup d’atouts avec pas moins de 58 races de moutons et autant de variétés de laines et d’usages possibles. Au total : 14 000 tonnes sont produites chaque année.

 

« Nous avons perdu l’usage de la laine qui est devenue un déchet. Il nous faut mieux comprendre notre gisement pour le revaloriser en coproduit, obtenir des lots homogènes et réaliser des économies d’échelle »
Pascal Gautrand tricolor
Pascal Gautrand
Délégué Général du Collectif TRICOLOR

Le POC du collectif Tricolor sur la traçabilité des données

Collectif tricolor POC traçabilitéPour élaborer un nouvel outil de filière, le Collectif TRICOLOR participe au groupe de travail sur la traçabilité animé par BELHARRA au sein de la Chaire BALI. L’outil de traçabilité permettra de créer un dialogue entre tous les acteurs de la filière pour identifier les gisements et lots disponibles, améliorer la qualité de la production et transmettre les informations jusqu’au client final qui pourra valoriser la démarche de transparence de la filière.

 

Cet outil de traçabilité automatisée génère un Passeport Digital sous forme d’un QR code propre à chaque lot de laine – de la collecte, au lavage, à la transformation, la filature et enfin la fabrication. Ainsi, il est possible de recréer un référentiel de données commun entre tous les acteurs qui jusqu’ici ne partageaient pas ces informations. Pensée par et pour la filière, la plateforme développée par BELHARRA va permettre de suivre les transactions entre tous les maillons de la filière avec, aussi, l’objectif de suivre le modèle économique de la filière pour mieux rétribuer les éleveurs. Les marques et les fabricants pourront superviser l’ensemble des gisements disponibles à chaque stade de la transformation pour gérer leurs approvisionnements en laine française. Ils pourront réserver avec anticipation des lots de laine correspondant à l’éco-conception de leurs collections. L’enjeu est à la fois de fiabiliser l’approvisionnement en qualité et en quantité et de valoriser leurs produits finis dans une démarche éco-responsable auprès de leurs clients. Pour Patrick Bourg, ce pilote sur la traçabilité va être utile pour d’autres filières.

« Nous sommes en train de créer un modèle de gestion de filière déclinable sur toutes les matières biosourcées. »
Patrick Bourg Belharra -photoESMOD
Patrick Bourg
Fondateur Belharra / e-SCM
LOGO E-SCM Solutions - Blanc

Le pilotage de la Supply Chain, avec e-SCM solutions, renforce la traçabilité des opérations pour améliorer la performance des marques et répondre à l’obligation de transparence sur leurs engagements de RSE.

 

Extrait du rapport d’activité 2021 de la Chaire Bali : La mode à 2030 | 10 ans pour transformer l’industrie textile française.